Pages

vendredi 26 août 2016

Etre RESIDENT, ça veut dire quoi ?



Être RÉSIDENT, ça veut dire quoi ?


Vous êtes détaché de l’Éducation nationale auprès de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger.

LE STATUT :

-          Trois premiers mois en situation de disponibilité jusqu’au 1er décembre, sauf si vous vivez déjà dans le pays ou si votre conjoint y a déjà un contrat : 
o   Situation de contrat local avec traitement donné par l’établissement ;
o   Trois mois de cotisation retraite perdus ; pas d’avancement ;
o   Pas de couverture sociale donc affiliation à un régime de sécurité sociale par ex CFE ;
o   Prise en charge du coût de la scolarité des enfants aléatoire et aucune indemnité spécifique… 

-          Contrat de 3 ans renouvelable : « en position de détachement pour servir dans les établissements » (Décret 2002-22)
o    que vous ne pouvez pas rompre sauf exception avant la fin des 3 ans ;
o    reconduit tacitement mais…  
o    il peut être rompu sur décision du directeur de l'agence après consultation des commissions consultatives paritaires compétentes de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger ; 

-          Attention !
o   Vous ne bénéficiez plus d’allocations familiales ;
o   Pas de prime de déménagement, pas de voyage pris en charge ;
o   Vous ne toucherez pas les indemnités qui ne figurent pas dans le décret (celle des CPE par ex.) ;
o   L’école est payante (droits de scolarité et droits de première inscription)
o    Les congés maladie ne sont pas les mêmes : « Cependant, l'agent, qui en raison de son état de santé, ne peut reprendre son service après cent quatre-vingts jours de congé de maladie, est remis à la disposition de son administration d'origine et, éventuellement rapatrié, s'il était expatrié ». La totalité du traitement… dans la limite de 90 jours…. ensuite diminution de moitié à partir du 91e jour (sauf exception) (Décret 2002-22).

-          Mais vous avez droit à :
o   Une ISVL (indemnité spécifique de vie locale)
o   Un avantage familial « destiné à prendre en compte les charges de famille des agents » et « ne peut en tout état de cause être inférieur, par enfant, aux montants des frais de scolarité » (Décret 2002-22);
o   Une bonification d’un trimestre par 4 ans pour la retraite ; et un avancement au grand choix.

Les instances à connaitre :

-          Vous êtes sous l’autorité de l’AEFE et donc du ministère des affaires étrangères sous couvert de l’ambassade et de son service culturel (SCAC dirigé par le conseiller culturel et son adjoint le COCAC)).
-          CCPL : Commissions consultatives paritaires locales avec des représentants du personnel consultées en amont pour le recrutement et ensuite pour toutes les questions d’ordre individuel notamment : exercice à temps partiel, révision de notation, d’évaluation …
-          CCPC : Commissions consultatives paritaires centrales qu’on peut saisir sur les mêmes questions.

Vos liens avec l’Éducation nationale :

·         Avec votre détachement, vous perdez votre poste d’origine mais vous dépendez pour la progression de carrière de la « 29e base » (personnels détachés, gérés hors académie) ou qui vous accorde un nouvel autre éventuel détachement.
·         Le MEN vous garantit la réintégration (si vous la souhaitez) dans votre académie d’origine lors du mouvement interacadémique et au mouvement intra, une bonification permet le retour dans votre département d’origine.


Syndiquez-vous au sgen-cfdt ! 

Nous sommes à votre écoute !

-          Pour suivre votre carrière : votre détachement – renouvellement – rupture de contrat -promotion
-          Pour vous tenir informé
-          Pour vous soutenir, pour vous conseiller
-          Pour donner du poids à nos revendications et améliorer votre situation

Notre site


Nos informations pratiques

jeudi 25 août 2016

Pour que se développe la culture du dialogue !



Pour que se développe la culture du dialogue !

A notre sens, défendre les conditions de travail de tous les personnels passe par un dialogue régulier avec les représentants de l’administration.
Dialogue ne signifie pas nécessairement confrontation, affrontement mais échanges de point de vue, y compris contradictoires, avec pour objectif de construire ensemble dans l’intérêt de tous.
Dialoguer ne peut qu’être facteur d’apaisement du climat de l’établissement, et donc facteur d’amélioration de nos conditions de travail. A l’inverse, une tension permanente place les partenaires dans des postures qui engendrent stress et malaise.
Dialoguer ne signifie pas se taire, au contraire ; mais c’est par le dialogue que l’on trouve des solutions.
« Construire pour ne pas subir » !

Quoi de neuf cet été ?

mercredi 17 août 2016

MAROC - Avantage familial - Arrêté du 1er août 2016 (2016-2017)

Enfin un arrêté qui ne parait pas des mois en retard !!
Arrêté du 1er août 2016 modifiant l’arrêté du 5 février 2008 pris en application du décret n° 2002-22 du 4 janvier 2002 relatif à la situation administrative et financière des personnels des établissements d’enseignement français à l’étranger
(voir en comparaison l'avantage familial pour 2015-2016) ; http://sgenlyceelyautey.blogspot.fr/2016/01/avantage-familial-maroc-2015-2016.html)

MAROC
a) Droits de première inscription
1 415
1 415
1 415
b) Montant mensuel
327
326
355

mardi 19 juillet 2016

ISVL au 1er juillet


L'ISVL augmente de 0,67%.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000032911108&dateTexte=&categorieLien=id


MAROC (Agadir)
6 261

6 158

5 536

4 933

4 617

4 051

3 812

3 469

MAROC (Fès, Meknès)

6 269

6 166

5 544

4 943

4 623

4 055

3 818

3 475

MAROC (Marrakech, Mohammedia, Casablanca)

6 291

6 189

5 564

4 957

4 640

4 071

3 831

3 486

MAROC (Rabat, Kenitra, Tanger)

6 341

6 238

5 607

4 997

4 680

4 107

3 864

3 517

 Groupe 5 à Casablanca