Pages

samedi 9 février 2019

7 suppressions de postes A Lyautey : déclaration liminaire du Sgen-CFDT


Déclaration Sgen-CFDT - CE du lycée Lyautey du 4 février 2019

Le Sgen-CFDT dénonce la poursuite de la vague de suppressions de poste, certes annoncées mais désastreuses pour les personnels : 7 au lycée Lyautey, 10 sur l’ensemble du pôle, 24 suppressions pour tout le Maroc sur 30 dans l’ensemble du Maghreb et plus de 90 à l’échelle du monde. Le tribut payé ici est élevé, nous sommes curieux de savoir le taux de titulaires désormais qui doit se rapprocher dangereusement des 50 %. Ajoutons qu’il est peu acceptable que des postes publiés disparaissent après le Comité technique de l’AEFE du 13 février alors qu’ils ont naturellement suscité des candidatures et des espoirs.

Moins de titulaires, signifie plus de contrats locaux. Or, nous le savons et le répétons chaque année, le vivier de recrutement en contrat local est souvent insuffisant. Les questions de formation initiale se posent, d’autant plus que les EEMCP2 sont moins nombreux. 

C’est malheureusement dans ce contexte, que devra se mettre en place une réforme importante, celle du lycée dont nous rappelons que le Sgen-CFDT demande le report d’un an car elle est trop précipitée et trop mal préparée. 

Alors qu’on ignore encore les possibles conséquences en termes de poste, on s’interroge sur la manière de faire face aux défis pédagogiques engendrés par cette réforme avec une part toujours croissante d’enseignants en contrat local dont plusieurs d’entre eux n’auront, on peut le craindre, aucune expérience voire aucune formation.

Nous réitérons les remarques faites l’an dernier : les conditions de travail de l’ensemble des personnels risquent de s’en ressentir, ce que le Sgen-CFDT ne peut accepter.

Le CE du lycée Lyautey du 4 février en chiffres



Compte rendu sur les informations chiffrées
citées au C.E. extraordinaire du 04/02/2019



Objet
Coût
Situation
4 voyages (France) UNSS Championnats scolaires
3000 à 4000 DH / élève
Acceptés
1 voyage (Espagne, Andalousie)

≤ 6500 DH
A finaliser
1voyage (Maroc, Région Zagora)

≤ 5000 DH
Date repoussée
Carte des emplois Lyautey
Carte des emplois sur le pôle
7 postes
10 postes rendus

23 postes vacants
Rentrée 2018
Taux titulaire(res-exp-TNR) sur le pôle

67%

EPS = ± 50%
Rentrée 2018
Taux Résident tout établissement français


De 0 à 33%
Variation du fond de roulement Pôle 2017

- 28 Millions de DH
Variation du fond de roulement Pôle 2018

+ 19 millions de DH
Réduction des dépenses 2017-2018

- 39 millions de DH
Comparaison coût établissement : Résident / contrat local
Différence quasi nulle
Equivalent
Réforme du lycée : classes de 1ere rentrée 2019
?
?
Réforme du lycée : classes de Terminale rentrée 2020
?
?
Part de l’Etat dépensé pour chaque élève (M. Houdu, SCAC)

2200 Euros

Dépenses supplémentaires/augmentation des frais de scolarité 2017

+ 14% / + 2%

Scolarisation dans les réseaux éducatifs au Maroc (nb d’élèves)

Français : 40 000
Espagnol :   4000
Belge :           800
USA :   très faible
Vote carte des emplois

Contre 15
Abst 1
Pour 7
Construction gymnase, piscine, mur d’escalade et salle musculation



Mur d’escalade

≤ 4 700 000 Euros



250 à 300000 euros
Taxes de construction payées 60 000 Euros
Prêt « France Trésor » 2 100 000 Euros sur 10 ou 15 ans
Travaux finis : fin mars 2021
Charges supplémentaires : Démolition hangar ateliers et gymnase
Délocalisation de Beaulieu (Techno, Physique et SVT et Labos) vers le collège
?
Bâtiments modulaires : 10 salles + Laboratoires      sur Site Lyautey, réunion vendredi 8 février 2019