Pages

dimanche 25 septembre 2016

Fermeture de la filière professionnelle au Maroc : le directeur de l’AEFE répond au Sgen

Le directeur de l’AEFE a répondu sans attendre la rencontre du 26 septembre à la lettre que nous lui avons adressée sur la fermeture de la filière professionnelle des lycées français du Maroc.
Pour l’Agence la « décision » de la DGESCO du ministère de l’Éducation nationale s’imposerait.

Monsieur,
J’accuse bonne réception de votre courrier du 6 septembre 2016 dans lequel vous attirez mon attention sur la décision de fermeture de la voie professionnelle aux lycées Descartes de Rabat et Lyautey de Casablanca.
Cette fermeture, échelonnée sur trois ans, 2nde Pro à la rentrée 2017, 1re Pro à la rentrée 2018, et terminale Pro à la rentrée 2019, décidée par la DGESCO faute d’homologation officielle de ces niveaux d’enseignement, mérite une attention particulière de l’Agence, tant en termes d’accompagnement des élèves que des personnels PLP qui enseignent dans les divisions de la voie professionnelle.
L’Agence, en liaison avec le poste diplomatique, la DGESCO, les chefs d’établissements et les représentants des parents et des personnels, recherchera les solutions les plus appropriées pour assurer, à la foi, une orientation réussie pour les élèves et une pérennisation des postes dans le cadre d’une répartition de services adaptée pour les personnels concernés.
Nous ne manquerons pas de vous tenir informé au fur et à mesure.
Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées
Christophe BOUCHARD

vendredi 16 septembre 2016

Le Sgen-CFDT à Mohammedia

Le Sgen-CFDT a organisé une heure syndicale au groupe scolaire Claude Monet de Mohammedia à la demande d'un groupe de collègues.
C'est un établissement qui comprend un petit collège (3 classes par niveau) et une école primaire.


Au total, il compte une cinquantaine de collègues.Plus d'une dizaine d'entre eux étaient présents.

La réunion a été l'occasion de présenter notre syndicat, en insistant sur l'adjectif "général", en rappelant qu'il est représenté dans les instances au Maroc et au CHSCT de l'AEFE.
Il a été question de son engagement de longue date pour les contrats locaux. Nous avons plaidé pour que toutes les sensibilités s'expriment.

Les collègues souhaitent pour la première fois constituer une liste, à côté de la liste du Snes-FSU. Nous avons alors parlé des élections, de leur enjeu ; et également des élections pour le pôle de Casablanca auquel le groupe scolaire appartient (Conseil du Groupement de Gestion).

Quelques situations particulières ont été évoquées, notamment l'expérience menée en 6e d'un enseignement intégré des sciences et techniques donné à un seul enseignant et de la possibilité de bénéficier éventuellement comme les collègues de SVT et sciences physiques d'une IMP ou d'une diminution horaire.

vendredi 9 septembre 2016

Fermeture de la filière professionnelle : courrier au directeur de l'AEFE

Après un courrier envoyé au Scac, le Sgen-CFDT de l'étranger s'adresse au directeur de l'AEFE, Christophe Bouchard, pour protester contre la fermeture au Maroc de la filière professionnelle et demander l'ouverture de négociations pour envisager des solutions compatibles avec l’intérêt des élèves et des enseignants.